COMMUNIQUE DU GECNAL CONCERNANT LA DEVIATION DU CD 910 dite « VOIE VERTE »

Vendredi 11 juillet 2008, par Gestionnaire du site // Nos actions

La réunion publique qui s’est tenue récemment à Nousseviller a montré de façon évidente l’impasse dans laquelle est en train de s’embourber ce dossier.
L’attitude des différentes populations et de certains élus, à savoir « oui à la m…… mais chez les autres », ne permet pas de trouver une solution . Même et surtout la déviation Sud (qui consiste à repousser les nuisances dans un milieu naturel intact) est inacceptable, en totale contradiction avec la protection de l’environnement. Dans cette région où l’urbanisation devient galopante, préserver les zones vertes est une nécessité vitale pour le futur.
Plus que jamais la solution proposée par les services départementaux, à savoir résoudre le problème local du sur-trafic en pratiquant une nouvelle saignée dans le paysage, montre cruellement ses limites. Le degré zéro de la concertation, du dialogue, du consensus, est désormais atteint. Pourtant il faut aider tous ces gens qui souffrent du trafic routier, ou qui ne veulent pas en souffrir demain, mais sans pour autant sacrifier le reste du monde !

C’est pourquoi nous pensons que le temps des vraies questions est venu :

Quelle mesure concrète a été prise depuis vingt ans pour dissuader le transit par cet axe ? Aucune ! Ni ralentisseur, ni feu, ni chicane, rien ! Circulez, y’a rien à voir !
Une réflexion globale sur les transports afin de permettre de laisser la voiture au garage ou sur une aire adaptée ? Pas le début d’un commencement, c’est même « impensable » selon certains, alors que la voie ferrée existe et est parfaitement entretenue. Pendant ce temps nos voisins Alsaciens, Suisses ou Allemands investissent dans les trains de proximité. Mais apparemment eux ils « pensent », pas comme nous… Ici on préfère les rails sans les trains qui vont dessus !
Une signalétique pour amener ou garder les poids-lourds sur les axes existants est-elle si difficile à imaginer ? Une interdiction des camions au-dessus d’un certain tonnage si compliquée à réaliser ? Pourtant ailleurs cela marche !
Repenser les accès à l’autoroute, la rendre gratuite pour les contribuables, responsabiliser les conducteurs par des panneaux informatifs, ce ne sont là que quelques exemples… mais :

Toutes ces mesures de bon sens n’ont jamais été essayées ici !

Soigne-t-on un malade en commençant par le charcuter ? Ne vaut-il pas mieux d’abord tenter de trouver l’origine du mal ou essayer un autre médicament ?

Plus généralement, nous constatons avec amertume qu’en Moselle les caisses sont toujours pleines pour goudronner, bitumer, trancher, creuser, en un mot pour saigner le paysage ! Tout pour les routes, même les revêtements en bon état sont refaits ici ! A croire que le but réel est de faire travailler les entreprises, mais quelle idée !?!

Par contre mener une réflexion d’ensemble, chercher un équilibre, optimiser les voies existantes ne semble pas faire partie du vocabulaire disponible. Il est temps que cela change, et que dans ce département le respect de l’environnement ne se limite pas aux maisons fleuries, aux concours de dessin dans les écoles et à quelques vitrines-alibis comme le Lindre ou le parc de Ste-Croix. Tout est possible, encore faut-il y penser…

1 Message

  • Salut à tous !
    Je suis tout à fait d’accord avec ce que le GECNAL de Sarreguemines dit à propos de ce qu’il faudrait faire avant de se lancer à nouveau dans une destruction environnementale, créer de nouvelles lisières et donc mettre en danger tous les êtres vivants ainsi que les végétaux, faire de nouvelles zones de pollution alors que l’urbanisation de la campagne devient de plus en plus importante -trop-, et la fréquentation de celle-çi par les camions de toute l’Europe, alarmante etc ... J’ai lu il y a quelques jours des propos de notre président du conseil général, qui disait qu’il fallait répondre au maximum, à la demande de constructions de nouvelles routes ! (simplement pour satisfaire des idées d’élus qui pensent qu’ils seront ainsi bien vus par des électeurs pour de prochaines élections et ne voient pas plus loin que leur propre futur et pas celui de l’environnement local et plus global. Je vais essayer de voir quelques gars du GECNAL du Warndt pour appuyer "officiellemnt" votre analyse de la situation et vos propositions.
    A bientôt pour tous
    Gérard Daniel Wojtecki


Derniers commentaires

20/07 — COMMUNIQUE DU GECNAL CONCERNANT LA DEVIATION DU CD 910 dite « VOIE VERTE » — par GDW

Salut à tous ! Je suis tout à fait d’accord avec ce que le GECNAL de Sarreguemines dit à propos de ce qu’il faudrait faire avant de se lancer à nouveau dans une destruction environnementale, créer de (...) Lire la suite »