Contact avec la population

Mercredi 26 mai 2010, par Gestionnaire du site // Nos actions

Samedi 22 mai : deux coups de fil.
"Avons trouvé une petite mésange tombée du nid. L’avons nourrie pendant toute la journée. Mais c’est trop de travail et puis nous avons un chat (un de plus !!!!) et c’est trop dangereux pour cette petite mésange. Avons pensé que vous...."
Suis allé la chercher et comme j’ai pas mal de nichoirs ai réussi à l’intégrer dans une nichée un peu plus jeune. Le nourrissage par les adultes a continué comme si de rien n’était.

"Avons trouvé une mésange sur notre terrasse..."
Suis allé la chercher. La mésange était une sittelle adulte, dans une nouvelle tranche du lotissement, sans aucune végétation pour l’instant, donc probablement déposée là par un chat qui est allé se divertir dans la nature.
Ai emporté l’oiseau,incapable de se tenir sur ses pattes, et l’ai mis au calme. Ai essayé au bout d’une heure de lui donner un peu à boire. Il est mort dans mes mains. J’ai vu ses paupières se fermer lentement avec un message fort : la vie des animaux de la nature n’est pas vraiment facile. Le petit corps est allé nourrir un renard le soir même, histoire de donner un sens à sa mort. Ce soir maître goupil aura de la sittelle au menu, ça ne doit pas lui arriver souvent.
- Armand Wernet
- P.S.pensez à adopter un chat. Ils ne sont que 50.000.000 dans notre pays. L’espèce pourrait s’éteindre...

Répondre à cet article