L’écureuil roux

Mardi 25 décembre 2007 // Les mammifères

Pour avoir un écureuil dans son jardin...
il faut planter et planter encore, surtout des noisetiers (à gros fruits de préférence) et ensuite patienter.
Pour avoir le courage de s’aventurer dans nos jardins le petit lutin roux a besoin de grands arbres sur lesquels il fonce se réfugier quand il fait une mauvaise rencontre (humain, chat ou chien). Ce qu’il préfère par-dessus tout, c’est des arbres assez proches qui lui font un chemin dans les airs en sautant de l’un à l’autre. Grâce à sa fantastique agilité il est alors à l’abri de tout et se laissera admirer, vaquant à ses occupations, surtout alimentaires.


En quelques bonds souples, il va cacher noix et noisettes, puis croquer une feuille de pissenlit ou ronger des lichens et quérir un peu plus loin un de ces savoureux noyaux de cerises restés accrochés sur l’arbre au bout d’une queue.
Après des années de rareté la petite "flamme rousse" se fait plus visible, sachons en profiter. Quelques noisettes ou noix, déposées au fond du jardin, motiveront sa visite.

Bonne chance !!!
Texte et photos : Wernet Armand